L’Asbl A.LU.MA-Burundi en collaboration avec la DPSHA du Ministère de la Santé Publique et de Lutte contre le SIDA via le projet « Soutien au plaidoyer pour une intégration des liens entre changement climatique et santé dans les outils politiques concernés » vient d’organiser une formation des journalistes des différents média (animateurs des émissions sur l’environnement et la santé) et une retraite des parlementaires issus des commissions permanentes sur l’environnement, la santé et l’agriculture sur le thème lien entre changement climatique et la santé. Au cours de ces activités les participants ont connu le ce qui les effets néfastes du changement climatiques sur la santé qui hante le monde en générale et le Burundi en particulier. Ceci les a poussé à prendre des engagements chacun en ce qui le concerne pour faire face aux dégâts potentiels.

C’est dans la même logique d’intervention que l’Asbl A.LU.MA-Burundi en collaboration avec la DPSHA via le projet ci-haut cité organise une retraite des leaders d’opinion (parti politique société civile,) qui se déroulera à Gitega en date du 23 au 24 Juillet 2014.

Objectif de la retraite

L’objectif de la retraite à l’intention des leaders d’opinion est le renforcement des capacités sur les phénomènes des changements climatiques (causes, conséquences, mesures d’adaptation) sur différents secteurs et surtout sur la santé pour que les représentants des Partis politiques et de la société civile soient conscientisés sur les effets néfastes du changement climatique sur la santé afin de formuler des actions concrètes qui visent la sensibilisation et le plaidoyer pour l’intégration des liens entre changements et la santé dans les politiques et programmes sectoriels afin de promouvoir le bien être de la population en générale et pour les générations futures en particulier.

 

Lire le rapport

Sous-catégories