Le 2ème Conseil s’est tenu en juillet 2012, où le Lac Tanganyika avait invité toutes les rivières affluentes du Lac à participer à ce Conseil d’une importance capitale.

Contrairement à ce qui s’était passé en 2011, où la rivière Malagarazi n’avait pas pu y participer pour la simple raison que sa lettre d’invitation était tombée dans la rivière Murembwe, cette fois-ci toutes ces rivières avaient exprimé leur gratitude à l’endroit du Lac Tanganyika pour avoir pris cette initiative qui leur a permis de faire l’évaluation de leur état de santé, face au contexte du moment où les scientifiques affirment que la Planète Terre fait face au réchauffement exponentiel de telle sorte que si rien n’est fait, la température risque de monter jusqu’à 4° C vers les années 2100. Et la vie ne sera pas possible sur cette terre.

Les rivières ont rappelé aussi, tout comme le Lac, qu’elles font partie intégrante de cette Planète Terre, et que les changements climatiques ont des impacts néfastes sur les lacs et rivières.

Télécharger le document complet